Des médicaments suspectés d’avarie retirés de l’hôpital général de Kindu

Les responsables de l’hôpital général de Kindu pensent qu’une partie de médicaments qu’ils ont reçus de lONG Caritas seraient périmés. Le médecin directeur de cet hôpital, Dr Curie Musafiri a indiqué jeudi 22 août qu’une soixantaine de boites contenant chacune mille comprimés de paracétamol aurait changé de couleur. Ces médicaments ont été retirés de l’hôpital.

«A la pharmacie-dépôt, quand on a ouvert les cartons de paracétamol, la date de péremption est au-delà de 2015 sur l’emballage, mais nous avons remarqué que le contenu avait changé de couleur. Ce n’était plus blanc comme le paracétamol qu’on a l’habitude de consommer, mais chocolat [ndlr : de couleur brune]», a-t-il expliqué.

Selon le Dr Musafiri, ces médicaments ne peuvent être utilisés car ils constituent un véritable danger pour la santé.

De son côté, le coordonateur de Caritas, Dr Cyprien Mashaka, dit avoir envoyé des échantillons à Kinshasa pour analyse. Il a aussi annoncé la mise en quarantaine de ce lot de médicament et son remplacement par un autre auparavant vérifié.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires