Mubungu: des femmes meurent en accouchant à cause de l’éloignement du centre de santé

La société civile de Mubungu demande au médecin chef de zone de santé de Bunyakiri d’installer un centre hospitalier viable dans ce groupement du Sud-Kivu où 8 femmes sont mortes en accouchant ces trois derniers mois à cause de l’éloignement d’une grande structure sanitaire.  

Selon la présidente de la société civile de Bunyakiri, le centre de santé de Mubungu manque de personnel qualifié. Les femmes de ce groupement seraient obligées de parcourir 17 km à pieds  pour se rendre à l’hôpital général de Bunyakiri. A en  croire la même source, certaines femmes accouchent avant d’arriver au centre de santé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner