Kingabwa : 3 mineures violées par des bandits armés

La population de Kingabwa, un des quarters populeux de la commune de Limete, dans la ville de Kinshasa, est inquiète de l’ampleur que prend le phénomène de viols. En l’espace d’une semaine, des bandits armés ont violé trois filles mineures. Le curé de la paroisse Saint Kizito de Kingabwa, Père Daniel Katona, affirme que deux de ces victimes sont ses paroissiennes, rapporte raddiookapi.net

Le père Daniel Katona explique comment ses paroissiennes ont été violées : « Samedi soir, après la messe, une jeune fille trouve en cours de route un monsieur qui lui braque une arme au cou. Il dit à la fille qu’elle avait deux choix, soit accepter d’être violée, soit accepter la mort. Il a forcé l’enfant et a commencé à violer la fille tout en la frappant. Vendredi matin, j’ai vu un catéchiste qui vient me voir avec sa fille toute saignante, du sang qui coulait entre ses jambes ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)