Uvira : les chefs locaux appelés à encadrer les « enfants de la rue »

Le Programme diocésain d’encadrement des enfants de la rue (Peder) de Bukavu a sensibilisé les chefs locaux sur le phénomène « enfant de la rue » pendant quatre jours. Cette structure de l’église catholique a invité la trentaine de participants notamment des chefs des quartiers, les présidents des marchés et les membres des ONG locales, à s’impliquer activement dans l’encadrement de ces enfants en rupture des liens avec leurs familles.

Le coordonnateur adjoint de Peder/ Bukavu, Thomas D’Acquin Rubambura a qualifié ce phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur dans la cité d’Uvira, de « bombe à retardement ».

 Thomas D’Acquin Rubambura a expliqué que plusieurs de ces enfants qui traînent dans les rues d’Uvira sont des déplacés. D’autres ont abandonné leurs études faute de moyen, d’autres encore travaillent mais ne gagnent pas grand-chose car ils sont exploités par les adultes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (70)
FARDC (65)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)