La Fecofa ne perçoit aucun sous de la CAF pour Ndaye Mulamba, selon Constant Omari

La Confédération africaine de football (CAF) n’envoie jamais l’argent à la Fédération congolaise de football association (Fecofa) pour Ndaye Mulamaba au titre de meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). C’est ce qu’ a déclaré mardi 6 mars le président de la Fecofa, Constant Omari.

« Je vous informe que c’est une distinction honorifique, au même titre que le ballon d’or Fifa dont le lauréat ne reçoit aucun sous », a-t-il ajouté démentant ainsi les rumeurs selon lesquelles la CAF enverrait l’argent pour ce meilleur buteur (9 buts en 1974) de l’histoire de la phase finale de la CAN.

Dans son édition du 21 février, le quotidien kinois « L’observateur » avait repris quelques propos de Ndaye Mulamba en ces termes :

«En tant que meilleur buteur en une seule édition jusqu’ici avec 9 buts marqués en une seule édition, j’ai droit à une prime consistante à cahque tenue de la phase finale de la CAN ».

Constant Omari réplique au cours de sa conférence de presse:

« S’il a des preuves qu’il les fournisse à l’opinion publique. La seule et unique occasion pour lui [Ndaye Mulamba], il a été officiellement invité pour assister à la CAN- Tunisie 1994 et la CAF a été déçue de son comportement. C’est ainsi qu’elle parle maintenant de Samuel Eto’o en tant que meilleur buteur de toutes les CAN avec dix huit buts».

En outre, Constant Omari a annoncé le début des travaux d’implantation de la pelouse synthétique du centre technique national Kurara Mpova, à la N’sele (Est de Kinshasa) pour le mois de mai 2012.

Il explique que ces travaux n’ont pas démarré en novembre 2011, « suite au refus d’une autorité politique du pays de signer le contrat qui engage la Fecofa et la RDC pour l’octroi de ladite pelouse par la Fifa. »

Constant Omari a expliqué que la Fecofa s’est justifiée auprès de la Fifa et que cette dernière a accepté de financer le projet dont le coût est évalué à 1.350.000 $US.

Dans le cadre de la célébration du mois de la femme, le président de la Fecofa a annoncé un séminaire de remise à niveau auquel son instance et l’ONGD ‘’Union des Femmes Reporters Sportives d’Afrique’’- UFRESA/RDCongo organiseront les 30 et 31 mars à Kinshasa.

Ce séminaire va concerner les femmes évoluant dans le domaine du sport sur l’ensemble du pays. Il s’agit des :

  •  journalistes
  • camerawomen
  • photographes
  • réalisatrices

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner