Nord-Kivu: 18 militaires et policiers poursuivis pour viol et meurtre à Kasindi

Une vue de la salle d'audience du tribunal militaire ce 29 avril 2011 à Kinshasa, lors du procès des presumés insurgés Eniele.jpg

Dix-huit militaires et policiers comparaissent, depuis mardi 1er septembre, pour viol et meurtre, devant le tribunal militaire de garnison de Beni, au cours d'une série d'audiences foraines organisées, à Kasindi, à environ 90 km au Nord-Est de la ville de Beni (Nord-Kivu).

Selon l'auditeur militaire de garnison de Beni, major Kumbu Ngoma, ces audiences publiques ont pour objectif de réprimer les présumés violeurs au sein des FARDC, de la police et de rapprocher la justice des justiciables.

A (re) Lire: Procès des militaires accusés de viols à Minova : les accusés nient les faits

Ce magistrat militaire indique que ces infractions de viols et meurtres ont été commises par les FARDC et les policiers  dans les localités de Kasindi, Mbau, Nobili et Kamango, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon d'autres sources judiciaires, un  commandant en second de l'un des bataillons du  3405e régiment des FARDC, major Malu Kapend est parmi ces accusés.

Poursuivi pour enlèvement d'enfants et  viol sur une mineure de 15 ans à Beni, cet officier militaire s'est évadé, dimanche 30 août dernier, du cachot de l'auditorat militaire  de Beni.

L'auditeur militaire de Beni précise par ailleurs que trois militaires, complices de cette évasion, seront également jugés au cours de ces audiences à Kasindi.

Ces séances juridiques sont appuyées par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'Homme (BCNUDH), le PNUD et l'ONG Sofepadi.

Ces audiences interviennent deux mois après que le tribunal de grande instance (TGI) de Beni avait condamné quatorze prévenus à de peines allant de dix ans à la servitude pénale pour meurtre, viol et association des malfaiteurs.

Ces personnes condamnées étaient également sommées de payer des amendes au profit du trésor public et des dommages et intérêts au profit des victimes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner