Haut-Katanga : 7 personnes meurent dans des éboulements de terre à Kasumbalesa

Des creuseurs dans une mine artisanale d'or à Nyunzu dans le Katanga (Avril 2013)

Sept personnes sont mortes à la suite de trois éboulements de terre intervenues au début de la semaine en cours dans la carrière minière de Wisky à Kasumbalesa. L’assistant de l’administrateur du territoire de Sakania qui livre cette information affirme que les recherches se poursuivent pour retrouver d’autres corps ou des éventuels survivants. 

Le dernier éboulement est intervenu le mercredi 2 aout dernier, selon une source proche du parquet. Deux personnes sont mortes sur le coup et deux autres grièvement blessées. Les deux autres cas d’éboulements ont été enregistrés les 28 et 29 aout derniers, où 5 personnes en sont mortes.  

Le coordonnateur de l’Ong «Au secours de l’Humanité», très active dans la région, attribue ces cas d’éboulements au non-respect des conditions de fonctionnement de cette carrière. Selon lui, les exploitants artisanaux des cobalts dans ce mine creusent des puits l’une à côté de l’autre avec une distance ne dépassant pas 10 centimètres. Il se dit « choqué » par cette situation.

L’administrateur du territoire de Sakania qui a suspendu toutes les activités dans ce site minier promet d’y remettre de l’ordre avant sa réouverture.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner