Nord-Kivu : rentrée scolaire timide à Beni

Des élèves de l’école primaire Lutemo et leur enseignante dans la province du Maniema (Photo Mamy Halili)

La rentrée scolaire a été timide le lundi 7 septembre dans plusieurs villages et localités de Beni au Nord-Kivu, indiquent des sources locales. D’après l’administrateur du territoire de Beni, les localités concernées par cet absence d’engouement à la rentrée scolaire sont notamment celles de Mayi Moya, Kokola, Linzo Sisene et Kayima.

Amisi Kalonda attribue cette lenteur à l’insécurité qui règne depuis quelques temps dans la région. Selon lui, plusieurs parents ont préféré inscrire leurs enfants à Eringeti et Oicha, deux localités sécurisées par les FARDC.

L’administrateur de Beni a par ailleurs dénoncé l’occupation de certaines écoles de son territoire par les déplacés. A en croire Amisi Kalonda, les écoles primaires Mwangaza, Oicha, Mbimbi, Kitokolo et l'institut Mabalako sont squattés par les déplacés qui fuient les massacres perpétrés par des présumés ADF.

La délocalisation de ces déplacés favoriserait la rentrée dans ces écoles, selon Amisi Kalonda.    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner