Bas-Uele: des présumés LRA kidnappent 12 personnes à Gbiavu

Des rebelles LRA.

Les rebelles de la LRA sont accusés d'avoir enlevé douze personnes, dimanche 6 septembre, dans la localité de Gbiavu, en territoire de Bondo (Bas-Uele). Selon l'administrateur de ce territoire, Edmond Lukakau, ces assaillants étaient armés et étaient venus du côté de la rivière Mbomu, où la RDC partage la frontière avec la RCA.

Il signale que certains parmi ces rebelles ougandais portaient des tenues militaires tandis que  d'autres étaient habillés en tenue civile.

Des activistes des droits de l'homme de la contrée précisent qu'un directeur d'école et un pasteur d'une église protestante figurent parmi les personnes kidnappées. Dans leur incursion, ces rebelles ont pillé certaines maisons dont celle du chef de groupement après avoir intimidé la population par des tirs d'armes.

Les personnes kidnappées ont également été utilisées pour le transport du butin pillé.

A (re) Lire: Lutte contre la LRA: Martin Kobler pour des opérations conjointes FARDC-Us Africom-Monusco

Au regard de ces actes de pillages et d'enlèvement, d'autres habitants ont trouvé refuge au centre de négoce de Nungba, situé à 17 km de la localité de Gbiavu.

Alertés, les militaires se sont lancés à la poursuite de ces assaillants depuis, lundi 7 septembre.

En juillet dernier, ces rebelles ougandais avaient également enlevé six personnes dans la localité de Sambia, en territoire de Dungu, dans la province du Haut-Uele.

La Commission justice et paix de diocèse de Dungu-Doruma a rapporté, vendredi 10 juillet, que les victimes se rendaient au marché de Sambia pour vendre leurs produits agricoles notamment des maïs, de haricot et de cosettes de manioc avant de tomber dans l'embuscade de la LRA.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner