Kisangani : rentrée scolaire timide dans l’ex-province orientale

Des élèves de l’école primaire Lutemo et leur enseignante dans la province du Maniema (Photo Mamy Halili)

Les élèvent n’affluent pas dans les salles de classe dans l’ex-Province Orientale une semaine après la rentrée, ont constaté les membres de la Commission provinciale de l’éducation mardi 15 septembre à Kisangani. Pour motiver les parents à envoyer leurs enfants à l’école, la commission a recommandé aux chefs d’établissements scolaires de ne pas conditionner les inscriptions aux paiements de certains frais et à limiter ces inscriptions dans le temps.

Présente à cette rencontre, la ministre provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) a proposé d’évaluer désormais les directeurs et préfets des écoles en vue de nouvelles affectations. Des solutions sont également à l’étude pour la paie régulière des enseignants via les banques.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)