Ouverture de la session parlementaire de septembre 2015

De gauche à droite; Aubin Minaku, Président de l’assemblée nationale congolaise et Léon Kengo Wa Dongo, président du Senat le 7/09/2013 à Kinshasa, lors de l’ouverture de concertations nationales par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans son discours à l’ouverture la session le 15 septembre dernier, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dongo, a préconisé l'organisation prioritaires des élections législatives nationales et provinciales, ainsi que la présidentielle en 2016. Les autres scrutins pourraient être organisés après, a-t-il proposé. Pour sa part le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku a souligné l’intérêt et la nécessité d’avoir un processus  électoral apaisé mais aussi de préserver les acquis fondamentaux notamment : la paix, la stabilité, l'unité et la cohésion nationale.

-Comment commentez-vous cette actualité?

Invités : -Professeur Stéphane Nzita-Di-Nzita, analyste.

             -Emery Okundji, Député national de l’opposition.

/sites/default/files/2015/2015-pa-rentree-parlementaire-site.mp3

Thème du mardi 22 septembre 2015

Certains responsables et cadres politiques de la Majorité présidentielle regroupés au sein du groupe appelé G7 ont été relevé de leurs fonctions de leurs fonctions tandis que d’autres ont démissionné des différents postes qu’ils occupaient au sein des institutions tant provinciales que nationales.

A l’origine de cette situation : un mémo adressé au Chef de l’Etat et autorité morale de la Majorité lui demandant le respect de la constitution en vue d’assurer l’alternance politique en 2016.

Cette situation relance la question du débat interne au sein des formations et regroupements politiques aussi bien à la majorité présidentielle qu’à l’opposition en RDC.

 -Qu’en pensez-vous?

 

 

 

.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner