La radio Owoto n’est pas une dotation gouvernementale, affirme Christophe Lutundula

Christophe Lutundula Apaladéputé national de la majorité présidentielle lors d’une interview au studio de Radio Okapi à Kinshasa, le 29/07/2015. Photo John Bompengo

Le député national Christophe Lutundula, membres de G7, conteste les affirmations de l'administrateur du territoire de Katako Kombe selon lesquelles le matériel de la radio Owoto à Katako Kombe est «une dotation du gouvernement». Christophe Lutundula affirme que cette radio reste sa propriété.

« J’avais déjà acquis mon équipement de 500 watts en 2009. Je n’avais plus besoin de ce petit équipement qui était d’ailleurs déjà tombé en panne. Donc tout ce qu’on a raconté c’est faux », déclare-t-il avant de préciser que le matériel auquel l’administrateur du territoire de KataKo Kombe fait allusion est un émetteur de 100 watts. 

Par ailleurs, Christophe Lutundula estime que le « gouvernement ne peut pas donner à un candidat, fût-il candidat président de la République en exercice, du matériel ou de l’argent pour sa campagne ».

Tout en affirmant avoir présenté au ministre de l’Intérieur les preuves attestant que le matériel saisi lui appartient, Christophe Lutundula menace de saisir la justice si cet équipement n’est pas restitué.

La radio communautaire Owoto de Katako Kombe n'émet plus depuis jeudi 17 septembre dernier. Tout le matériel de cette entreprise de presse appartenant au député national Christophe Lutundula a été démantelé et ramené à Lodja, par les services de sécurité, avait alors affirmé l’administrateur du territoire de Katako Kombe.

Le député Christophe Lutundula est l’un des sept signataires d’une lettre ouverte au président Kabila lui demandant l’organisation de l’élection présidentielle en 2016, conformément à la constitution. D’abord informel, le G7, groupe de sept partis politiques signataires de la lettre ouverte, s’est mué en plate-forme politique après son exclusion de la Majorité Présidentielle.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner