Sankuru : paralysie des activités économiques à Lodja

Des détaillants s’approvisionnant dans un magasin le 27/08/2013 au marché central à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les activités commerciales étaient au point mort samedi 26 septembre dernier dans le marché central de la cité de Lodja, province du Sankuru. A la base de cette situation, le recouvrement forcé des taxes par les agents de la Direction générale des impôts (DGI).

Les commerçants n’ont pas vendu leurs marchandises pour protester contre le recouvrement forcé qu’opérait la DGI et l’instauration d’une nouvelle taxe de 2 000 dollars américains dont ils disent ignorent l’importance.

Face à la résistance des assujettis, les agents percepteurs ont fait appel à la police. Cinq personnes ont été interpellées, selon des témoins.

Pour la Fédération des entreprises du congo(Fec), ses membres ne s’opposent pas aux impôts et taxes.

Ils veulent plutôt connaitre le bien-fondé de la nouvelle taxe pendant que les agents sur le terrain procèdent au recouvrement quasi quotidien des taxes prévues.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)