Tshuapa : la société civile déplore l’absence des juges dans les tribunaux de paix

Tribunal de paix de la Gombe à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La nouvelle société civile de la Tshuapa a déploré le week-end dernier l’absence des juges affectés depuis 2013 dans les juridictions de paix de cette province. Selon Gérard Iloko, président de la société civile locale, cette situation d’absence des juges s’observe notamment dans les tribunaux de paix des territoires de Befale, Ikela, Bokungu, Djolu et Monkoto.

Les juges affectés à ces juridictions ont préféré regagné les anciens postes qu’ils occupaient à Boende faute des frais de fonctionnement, explique Gérard Iloko. En l’absence des juges, c’est la police locale qui traite actuellement les affaires judiciaires dans ces territoires. Ce que déplore Gérard Iloko.  

De son côté, le président du tribunal de grande instance de Boende attribue cette situation à l'absence des magistrats du parquet qui devraient assister ces juges dans l'instruction des dossiers.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner