RDC : une journée «sans enseignant» décrétée au Sud-Kivu

Sit-in de quelques enseignants membres du Syeco devant la primature, le 2/03/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les parents et enseignants des écoles conventionnées et officielles du Sud-Kivu ont décrété une journée «sans enseignant» mercredi 30 septembre sur toute l'étendue de la province. Ils contestent le dépôt du projet d'édit portant création du Fonds provincial de soutien à l'Education.
 
Les manifestants exigent aussi la suppression de la prime des enseignants, payée par les parents.
Ils relèvent aussi le cas de 16 132 enseignants du Sud-Kivu non payés depuis plus de 10 ans.
 
Des centaines d'enseignants et parents d'élèves se sont retrouvés tôt le matin devant le bureau de l'assemblée provinciale. Sur les calicots qu’ils brandissaient, on pouvait lire « les enseignants du Sud Kivu placent les élus devant leurs responsabilités pour le vote de l'édit portant création du Fonds de soutien à l'Education ».
 
Cette manifestation s’est tenue en marge de l'ouverture, ce mercredi 30 septembre, de la session ordinaire de l'assemblée provinciale du Sud-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (127)
Ebola (57)
FARDC (47)
Ceni (43)
Kinshasa (35)
Beni (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (25)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)