Kisangani : la communauté internationale disposée à rapatrier les ex-FDLR au Rwanda, selon Jon Lambe

Cérémonie de reddition et désarmement volontaires des ex-combattants FDLR le 28 décembre 2014 à Buleusa au Nord-Kivu. Photo Force Monusco

Jon Lambe, adjoint de l’ambassadeur de la Grande Bretagne en RDC, a réaffirmé mercredi 30 septembre à Kisangani la disponibilité de son pays et de la communauté internationale à soutenir dans les meilleures conditions le retour des ex-combattants FDLR au Rwanda. Il a dit au terme d’une visite qu’il a effectué au camp Bauma à Kisangani, où sont cantonnés ces ex-combattants.

« Ce que moi je disais à tous les ex-combattants, c’est que la communauté internationale est ici pour soutenir le processus, pour garantir leur sécurité et pour travailler avec les gouvernements de la RDC et du Rwanda » a-t-il fait savoir avant de préciser que « les ex-FDLR, eux aussi attendent toujours une bonne négociation pour qu’ils puissent retourner au Rwanda ».

A ce sujet, une rencontre est prévue jeudi 1er octobre entre le chef de mission adjoint de l’Ambassade de la Grande Bretagne en RDC et les représentants des forces vives de la nouvelle province de Tshopo.    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner