Uvira: la population appelée à dénoncer les braqueurs du convoi de la TMB

Une vue aérienne de la cité d'Uvira, dans la province du Sud-Kivu (RDC).

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) d’Uvira au Sud-Kivu appelle la population à dénoncer les personnes impliquées dans l’attaque du convoi de fonds de la banque TMB dimanche 26 septembre vers Lemera. Cette structure citoyenne condamne cet acte ignoble et demande à toutes les couches sociales d’Uvira d’assister les veuves et orphelins des victimes.

Cette insécurité inquiète la population locale, qui appelle les responsables des services de sécurité à prendre de mesures fortes. Henriette Ruboneka, membre d’une corporation locale de la santé, indique que les civils et les militaires sont victimes de cette insécurité.

« Nous sommes en insécurité à Uvira. Ce sont les militaires qui ont été frappés, mais tous les jours les civils sont frappés en passant par la plaine de la Ruzizi. S’il vous plaît, prenez les choses en main puisque nous ne savons plus quoi dire, quoi faire », a-t-elle plaidé.

La TMB ainsi que le gouvernement provincial du Sud-Kivu ont remis une enveloppe de 13 000 dollars américains aux familles éprouvées.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (69)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
Ceni (26)
FCC (26)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Djugu (23)
JED (22)
Kinshasa (22)
ADF (21)
Corruption (20)