La Snel promet d’améliorer la desserte électrique en 2016 à Kinshasa

Des agents de la Snel devant la direction administrative de l’Université pédagogique nationale (UPN) à Kinshasa, le 06/10/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

D’ici 2016, la qualité de la desserte en électricité va beaucoup s’améliorer à Kinshasa, a promis mardi 6 octobre le directeur général de la Société nationale d’électricité (Snel), Eric Mbala, lors d’une journée de sensibilisation des étudiants de l’Université pédagogique nationale (UPN).  La ville enregistre de plus en plus des coupures intempestives d’électricité, des délestages prolongés ainsi que diverses pannes électriques.

D’après Eric Mbala, les problèmes liés à la production, au transport et à la distribution d’électricité. Son équipe travaille pour trouver des solutions.

«Il y a des problèmes sectoriels qui sont limités dans le temps, qui sont engendrés par l’exécution des travaux. Nous communiquons avec la clientèle pour qu’elle comprenne le temps qu’il faut pour exécuter ces projets pour améliorer la desserte électrique. Que ce soit Inga ou à Zongo, ces travaux se poursuivent», a expliqué le numéro 1 de la Snel.

Evidemment quand on exécute un projet, a-t-il fait remarquer, il peut y arriver des imprévus susceptibles de freiner les travaux. Il a évoqué le cas de la fièvre hémorragique d’Ebola, qui a été déclarée officiellement en RDC d’août à novembre 2014.

«Quand on a déclaré l’épidémie d’Ebola, nous, nous avons eu des entrepreneurs [expatriés] qui ont fermé les chantiers. Et là, ça provoque des glissements», a rappelé l’ADG de la Snel. Les travaux ont depuis repris leur cours normal, a-t-il précisé.

A ce jour, il y a trois groupes qui sont en pleine réhabilitation à Inga II et trois autres à Inga I.

«L’année prochaine, nous allons en masse vivre la remise en service de plusieurs groupes. Nous aurons déjà, cette année, la deuxième ligne [haute tension Inga - Kinshasa]», a promis Eric Mbala, ajoutant que la centrale de Zongo II, qui aurait dû être achevée cette année, est attendue pour 2016.  Tous les projets visant l’amélioration de la desserte électrique à Kinshasa avancent bien, a-t-il souligné.

Mais, nuance la même source, il faut attendre 2022 pour voir tout le problème d’électricité, y compris le délestage, être définitivement résolu.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)