RDC: lancement d’une étude faisabilité de la microfinance sociale

Alice Mirimo Kabetsi, directrice générale du  Fonds national de promotion et service social.

La firme Price Watererhouse Coopers (PWC) est chargée de mener une étude de faisabilité sur la mise en place d’un programme de microfinance sociale en RDC. Cette mission lui a été confiée mardi 6 octobre à Kinshasa par le Fonds national de promotion et de service social (FNPSS). Selon Me Alice Mirimo, directrice de FNPSS, ce projet vise à créer un fonds de garantie devant appuyer les petits commerçants qui n’ont pas accès au service de crédit que proposent les quelques banques commerciales basées dans ce pays.

La firme Price Watererhouse Coopers dispose de soixante jours pour réaliser cette étude de faisabilité à travers la RDC.

Le FNPSS va constituer le fonds de développement communautaire, parce que cela manque en RDC, a annoncé Me Alice Mirimo. Il s’agit aussi de constituer des fonds de garantie pour appuyer le micro-entreprenariat des pauvres.

«Il y a une grande force au milieu des personnes nécessiteuses, qui pour la plupart évoluent dans le secteur informel. Ils sont dans la débrouillardise. Parmi eux, il y a des mamans qui se promènent dans toute la ville [de Kinshasa] avec des bassins d’oranges ou d’ananas sur les têtes. Ce sont des hommes et femmes d’affaires», a expliqué la directrice du FNPSS.
 
Cette structure veut «s’organiser pour rendre ces personnes des véritables entrepreneurs. Le décret créant le FNPSS lui permet d’accorder des prêts à caractère exceptionnel pour le relèvement économiques des personnes vulnérables», a poursuivi la directrice du fonds.

L’enjeu est de couvrir les risques de perte, les risques financiers, a reconnu la même source, que beaucoup d’institutions financières craignent.

«Ce n’est pas de la philanthropie. Ce sont les affaires que nous allons faire avec les hommes d’affaires», a précisé Me Alice Mirimo.
 
Le Fonds national de la promotion et du service social est une structure qui dépend du ministère des Affaires sociales. Cette structure travaille en faveur de la population sinistrée de la RD Congo.  Elle a été créée en 1963 en remplacement du Fonds du bien-être indigène (FBI), qui existait depuis l’époque coloniale (1947).
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Kinshasa (31)
Ceni (30)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)