Que pensez-vous de la suspension des assemblées provinciales ?

Le Président Joseph Kabila a reçu des présidents des Assemblées provinciales le 16/06/2015 à la cité de l’Union africaine à Kinshasa lors des consultations. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le vice-premier ministre et ministre de l’intérieur Evariste Boshab a suspendu, la semaine dernière à Kinshasa, les sessions ordinaires des assemblées provinciales de nouvelles provinces. Son message aux assemblées provinciales n’évoque aucune raison justifiant cette mesure.

 

Certains acteurs politiques dénoncent cette mesure qui traduit, selon eux, la mainmise du pouvoir central sur le fonctionnement des assemblées provinciales.

 

Que pensez-vous ?

 

Invité: Albert Paka, directeur de cabinet du vice-premier ministre

/sites/default/files/2015/20151014-pa-suspension-des-assemblees-provinciales-site.mp3

Thème du jeudi 15 octobre

 

Le 14 octobre de chaque année, le monde célèbre la journée mondiale de la normalisation.

C’est l’occasion pour  l’Organisation internationale de normalisation et les gouvernements des Etats de sensibiliser la population et les entreprises sur l’importance d'élaborer les normes dans une société.

 

Selon certains observateurs, sans normes internationales communes établies et reconnues, les échanges ne seraient pas possibles quel que soit le domaine.

 

En RDC, de plus en plus les prix des biens et des services sont fixés d’une manière forfaitaire ou aléatoire. C’est le cas par exemple du coût de l’énergie consommée, ou d’autres denrées alimentaires.

 

Selon vous est-ce possible à ce jour d’établir les normes dans les différents échanges et services en RDC.

 

Quels sont les préalables pour y arriver?

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner