Goma : les parents d’élèves obligés de contribuer à la construction des écoles

Vue aérienne de Goma. Crédits photo : MONUSCO - Abel Kavanagh

Certaines écoles de la ville de Goma dans la province du Nord Kivu exigent aux parents de débourser entre 5 et 15 dollars américains comme frais de construction ou de réhabilitation des écoles. Les gestionnaires de ces écoles, publiques ou conventionnées, conditionnent souvent  l’admission des élèves dans leurs écoles par le paiement de cet argent. Certains parents, déjà en difficulté pour payer les frais scolaires, estiment que cette charge revient à l’état.

« La construction, la réhabilitation  des écoles revient directement au gouvernement. C’est l’impunité qui permet le développement de ces pratiques  dans les écoles», s’indigne Malik Ngilima, président provincial de l’Association nationale des parents d’élèves du Congo (Anapeco), au Nord-Kivu.

Il propose aussi que des sanctions soient prises vis-à-vis des gestionnaires récalcitrants car dans la plupart des cas, les constructions pour lesquelles l’argent est exigé, ne sont pas visibles, selon lui.

De son côté, Jean de Dieu Rwamankuba, Coordonnateur provincial des écoles conventionnées protestantes appelle les parents à ne pas attendre une «hypothétique intervention du gouvernement ».  « Ils doivent s’organiser localement», les encourage-t-il.

La ministre provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’initiation à la nouvelle citoyenneté invite les parents et dirigeants d’école à prendre des décisions consensuelles. « Pour une nouvelle construction des salles de classe ou d’un bâtiment scolaire, le préfet ou le directeur ne doit pas prendre cette décision unilatéralement. Ça doit être une décision concertée en assemblée générale des parents», a-t-elle indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner