Tanganyika : la prison centrale de Kabalo confrontée à plusieurs difficultés de fonctionnement

La prison centrale de Walikale au Nord-Kivu. Radio Okapi/Photo Sifa Maguru

La prison centrale de Kabalo, une cité située à 300 km à l’Ouest de Kalemie, est confrontée à plusieurs difficultés de fonctionnement notamment celle liée au ravitaillement de la prison en nourritures. D’après André Kanza wa Kanza, directeur de cette maison carcérale, l’Etat congolais n’a plus versé les frais de fonctionnement pour cettemaison carcérale depuis plusieurs années.

Une situation qui entraine des déficits sérieux en matière de prise en charge des détenus, a indiqué ce jeudi 22 octobre André Kanza wa Kanza à Radio Okapi. A l’en croire, la prison centrale de Kabalo est devenue une bâtisse vétuste. Les pensionnaires de cette prison n’ont pas accès à l’eau potable tant pour leur bain que pour la boisson. Ils n’ont pas non plus d’installations hygiéniques car la plupart d’entre elles sont bouchées.

A cela, il faut ajouter l’absence des soins médicaux administrés régulièrement aux pensionnaires malades, faute de subvention du gouvernement, ajoute-t-il. André Kanza wa Kanza craint l’apparition des maladies d’origine hydrique au sein de cet établissement pénitentiaire.

La prison centrale  de Kabalo a été construite en 1954. Elle n’a jamais été réaménagée depuis.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner