L’ONG IDPE appelle à la promotion des potentialités du parc des Virunga

Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.

L’Innovation pour le développement et la protection de l’environnement (IDPE) a clôturé mercredi 28 octobre une campagne de sensibilisation pour la protection du Parc national des Virunga (PNVi). Cette campagne des trois mois a consisté à promouvoir la potentialité socioéconomique et culturelle de ce parc et à prévenir les conflits entre la population riveraine et l’administration de cette aire protégée.

L’Innovation pour le développement et la protection de l’environnement a mené cette campagne depuis août dans la province du Nord-Kivu. Elle a connu la participation des décideurs politiques, notamment les députés provinciaux, membres du gouvernement provincial ainsi que les chefs coutumiers et les représentants de la société civile au Nord-Kivu.

Bien géré, le parc national des Virunga peut à lui seul générer plus de 100 millions de dollars américains chaque année, ont estimé l’IDPE et ses partenaires. Ces fonds peuvent provenir des activités de la pêche sur le Lac Edouard, du tourisme, en plus des services écologiques et récréatifs qu’offrent la forêt et ses ressources biologiques et géologiques.

Cependant, le parc fait face à des multitudes de défis. Il s’agit entre autre de la destruction de ses écosystèmes par les populations riveraines.

La protection de l’intégrité du PNVi reste encore difficile à assurer, plus de 90 ans après sa création. Les communautés riveraines n’acceptent toujours pas le parc dans ces entités coutumières, disant ne pas y trouver leur compte.

Les participants se sont toutefois engagés à s’impliquer dans la protection de ce patrimoine mondial de l’Unesco. Ils ont conclu qu’il était nécessaire d’organiser les communautés riveraines en comités de dialogue, qui travailleraient en collaboration avec les gestionnaires du parc.

Cette approche, selon eux, pourrait résoudre par la voie du dialogue les différends entre populations et ces gestionnaires, faire participer les retombées de la conservation dans les actions de développement local et faciliter le bon déroulement des activités de conservation.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)