Réunion de haut niveau des ministres de l’Intérieur d’Afrique Centrale à Kinshasa

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab Mabudj, lors de l’ouverture de la 4e session de la plateforme régionale Afrique centrale pour la réduction des risques de catastrophes et 2e session de la conférence de ministérielle Afrique centrale à Kinshasa, le 30/10/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les ministres de l’Intérieur de la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) se sont réunis vendredi 30 octobre à Kinshasa pour réfléchir sur la réduction des risques de catastrophes dans la région.

Cette conférence ministérielle s’inscrit dans la logique de l’appropriation et d’un engagement des Etats pour la mise en œuvre du cadre de Sendai au Japon sur cette problématique.

A en croire le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur de la RDC, Evariste Boshab, l’Afrique en général et particulièrement l’Afrique Centrale, doit actuellement s’interroger sur la conduite à entreprendre pour la prévention et la réponse aux catastrophes.

«Le contexte particulier de l’Afrique Centrale nous invite à procéder de manière rigoureuse à l’évaluation des risques des catastrophes dans la sous-région, avant d’envisager toute définition des stratégies de réponse et, de mise en place des mécanismes de préventions de façon sereine pour un décollage vers l’application des résolutions du cadre de Sendai au Japon», a-t-il indiqué.

Evariste Boshab reconnait tout de même que l’Afrique Centrale est confrontée aujourd’hui à plusieurs risques liés aux catastrophes qu'elle doit combattre.

«Nulle n’ignore que notre sous-région à l’instar d’autres parties du continent fait face à une diversité de risques et d’aléa susceptibles de comprendre toutes ses typologies et trouver des solutions», a-t-il renchéri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (149)
Ceni (115)
Elections (82)
FARDC (52)
Police (49)
Kasaï (45)
Monusco (38)
CNSA (37)
élection (37)
Kinshasa (34)
Kananga (32)
Beni (28)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (24)
Onu (23)