Katanga: nouvelles mesures pour la circulation routière après l’immolation d’un taximan par le feu

La police spéciale de roulage interpellant un véhicule sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, dont le conducteur venait de violer les feux de signalisation. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le commissaire provincial de la police du Haut-Katanga, Jean-Bosco Galenga, a annoncé lundi 2 novembre de nouvelles mesures pour la circulation routière. Au nombre de celles-ci : le recyclage d’agents de la police et « la courtoisie » routière.

Ces mesures interviennent après la mort de Martin Mwamba Mudimbo, chauffeur taxi qui s’est immolé par le feu mercredi 28 octobre à Lubumbashi, las de tracasseries quotidiennes de policiers qui régulent la circulation routière.

«Déjà avec la police de circulation routière, nous allons procéder à des recyclages pour que nous puissions encore rappeler aux agents la loi, ce que doit être leur comportement et en règle générale la façon de travailler», a annoncé Jean-Bosco Galenga.

La police sensibilisera également la population, via les conférences et émissions télévisées, sur le code de la route, a-t-il précisé.

Les policiers du bureau 2, la brigade des voitures volées, et les motards ont été momentanément retiré de la circulation.

Le contrôle des documents de bord est par ailleurs suspendus jusqu’en fin décembre.

«Nous proposons cette période de courtoisie où nous allons essayer de fermer l’œil sur les petites contraventions mais, les gens doivent savoir qu’ils doivent plutôt mettre à profit ce temps pour se mettre en ordre vis-à-vis de l’Etat», a expliqué le commissaire Jean-Bosco Galenga.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner