Uvira : plus de 80 veuves militaires réclament leurs rentes de survie

Différentes associations féminines ont marché mardi 20 mai de Lubumbashi, capitale provinciale du Katanga, avec des femmes parlementaires pour protester contre les violences faites aux femmes.

Plus de 80 veuves des militaires manifestent depuis mardi 17 novembre dans les rues de la cité d’Uvira. Elles dénoncent le non-paiement de leurs rentes de survie du mois d’octobre et de novembre. A en croire la porte-parole de ces femmes dont les maris étaient membres l’ex-12e brigade intégrée avant leur décès, la plupart des familles laissées par ces militaires décédés ont du mal à nouer les deux bouts du mois.

Leurs enfants sont chassés de l’école et certains foyers sont dans l’incapacité de payer le loyer, a-t-elle indiqué. Elle lance un appel aux autorités des FARDC pour qu’une solution soit urgemment trouvée. De son côté,  l’armée affirme reconnaître ce problème sans donner plus d’explications.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner