Kinshasa: 35 pays africains réfléchissent sur la gestion des fonds d’entretien routier

Ouverture de la 14ème assemblée générale des Fonds d’entretien routier d’Afrique le 23/11/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La 14ème assemblée générale de l’Association des fonds d’entretien routier  africain (Afera) se tient depuis lundi 23 novembre à Kinshasa autour du thème: «utiliser ce que nous avons pour réaliser ce dont nous avons besoin». Les participants venus de trente-cinq pays africains étudient des stratégies pour faire face aux  nombreux besoins d’entretien des routes du continent.

«Il ne suffit pas de construire les routes, mais il faut penser à leur pérennisation qui doit également être garantie», a déclaré, Fridolin Kasweshi, ministre des Infrastructures et Travaux publics de la RDC à l’ouverture de ces travaux.

Une autre rencontre de cette organisation tenue à Kinshasa au mois juillet 2013, avait mis l’accent sur la nécessité de développer les fonds d’entretien routier de la sous-région.

Pour M. Kasweshi,  il est nécessaire de rentabiliser les infrastructures des transports routiers qui sont très coûteuses, comme c’est le cas pour la RDC.

«L’on voit des routes construites comme celle de Kinshasa-Kikwit, qui n’a pas autant de rentabilité par rapport aux axes transfrontaliers  Kinshasa-Matadi ou Kasumbalesa-Lubumbashi-Likasi-Kolwezi où il y a des activités minières», a-t-il indiqué.

Selon les statistiques officielles du ministère congolais des Infrastructures, seuls l’Afrique du Sud et le Nigeria sont à ce jour, les deux pays qui arrivent à rentabiliser avec satisfaction leurs routes avec les péages par rapport à d’autres.

Après l’ouverture de la 14ème assemblée générale de l’Afera, les travaux se poursuivent en commissions, avec les différents délégués des pays membre de cette association, pour définir une meilleure approche sur la  gestion des fonds d’entretien routier.

En RDC, la structure chargée de collecter les ressources nécessaires au financement des dépenses liées à l'entretien et à la protection des routes et de la voirie urbaine d'intérêt national, c'est le Fonds national d'entretien routier (Foner), créé en 2008.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner