RDC: les confessions religieuses jugent le dialogue politique « nécessaire »

Le président Joseph Kabila recevant la délégation de la commission d’intégration et méditation électorale(CIME) le 3/06/2015 dans son bureau officiel au palais de la nation à Kinshasa en préparatif des dialogues entre les forces vives de la RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les chefs des confessions religieuses ont invité lundi 30 novembre la population et les hommes de bonne volonté à participer au dialogue politique national convoqué par le président Joseph Kabila. Ils estiment que ce forum des nécessaire pour assurer un aboutissement heureux du processus électoral.

Réunies au siège de la Commission d’intégrité et médiation électorale (CIME), les confessions religieuses, à l'exception de l’église catholique, ont indiqué que le dialogue politique inclusif est nécessaire pour régler les différends dans le pays.

« Nous confessions religieuses de la RDC, prenant la mesure de la crise du processus électoral en RDC, réaffirmons la nécessité et l’opportunité d’un échange fraternel ouvert et sans contraintes, entre les nationaux autour de toutes les questions majeures qui déterminent l’aboutissement heureux du processus électoral », a déclaré le Révérend Delphin Elebe Kapaly, représentant légal de l’église Kimbanguiste et président de la CIME.

La même source appelle les acteurs politiques au sens de responsabilité.

« Nous invitons vivement tous les hommes politiques et tous les délégués à ce dialogue, à bien prendre la mesure de la responsabilité qui leur incombe et de la grande confiance que toute la nation fait reposer sur eux», a ajouté le Révérend Delphin Elebe Kapaly. 

Dans un message adressé à la nation le dimanche, le chef de l’Etat Joseph Kabila a annoncé la convocation d’un «dialogue politique national inclusif ».

Ce forum doit notamment débattre de :

Fichier électoral

Calendrier électoral

Sécurisation des élections

Financement des élections

Rôle des partenaires extérieurs dans ce processus

La CIME est un cadre d’échange d’informations électorales et de dialogue permanent qui vise à gérer par la médiation les tensions électorales, avant, pendant et après les élections. Elle a été créée en 2014. Les évêques catholiques s’y sont retirés, trois semaines après sa création.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner