Le Gouvernement exige la sécurisation des mines de la Miba

Le siège de la Minière de Bakwanga (Miba) à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Photo Okapi.

Une délégation du ministère des Mines séjourne à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) depuis mardi 1er décembre pour une investigation sur l’exploitation illégale du diamant à la Minière de Bakwanga (Miba).

Dans deux correspondances datant du 16 et 17 novembre, adressées distinctement à la direction générale de la Miba, le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, et sa collègue du Portefeuille, Louise Munga, ont demandé la sécurisation  des périmètres miniers couverts par les titres miniers de cette minière.

Les informations à la disposition de deux ministres font état de «l’exploitation minière illicite à grande ampleur», à l’aide des dragues, dans les périmètres miniers de la Miba et ce, dans la totale passivité de ses dirigeants.

M. Kabwelulu a rappelé à la Miba sa responsabilité de prendre des mesures nécessaires, en vue de combattre toute forme d’exploitation illicite qui s’opère, écrit-il, au vu et au su de tous.

Relire aussi: Miba : le syndicat s’oppose au morcellement de la concession de l’entreprise

Plus inquiète, Mme Munga a aussi estimé, dans sa lettre, que l’attitude des responsables  de la Miba peut être qualifiée, soit de passivité coupable, soit de complicité.

Interrogé par Radio Okapi, les responsables de la Miba déclarent avoir fait rapport sur cette situation au Conseil d’administration, qui est habilitée de le transmettre à la hiérarchie.

Reconnaissant aussi cette exploitation illicite avec des dragues dans les périmètres miniers de leur entreprise, les syndicalistes de la Minière de Bakwanga s’avouent impuissants face à la protection dont bénéficient ces exploitants illicites qui ont des militaires armés mis à leur disposition.

C’est depuis le 15 septembre 2014 que la Minière de Bakwanga est devenue une société anonyme. Une nouvelle forme juridique décidée à la suite d’un protocole d’accord signé entre l’Etat congolais et la Sibeka, actionnaire minoritaire de l’entreprise minière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (103)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (47)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)