Sud-Kivu: reprise des activités à Uvira

Des commerçants de Kasenga (Uvira, Sud-Kivu) barricadant l'artére principale qui mène vers Bukavu et Bujumbura tôt ce matin (15/06/2011). Radio Okapi

L’émission «Echos d’économie» de ce lundi s’ouvre à Uvira (Sud-Kivu), où la vie a repris son cours normal, après des tensions créées par des personnes vivant avec handicap, exerçant les petits commerces transfrontalier entre Uvira, en RDC et Gatumba, au Burundi.

Ces personnes étaient descendues dans la rue pour obtenir des autorités, la réduction des taxes imposées sur les produits brassicoles importés du Burundi.

D’après le président de leur association, ces petits commerçants veulent payer un forfait de 2000 francs congolais (2, 16 dollars américains) par vélo tricycle au lieu de 3,5 dollars américains imposés sur chaque  caisse de boisson.

Dans un autre chapitre, ce magazine quotidien revient sur l’industrie minière du Nord-Kivu, appelée à respecter l’environnement et la traçabilité de minerais.

Cette recommandation émane des participants à l’atelier-Exposition sur les minerais du Nord-Kivu clôturé le week-end dernier.

Après les provinces, cette émission économique se boucle à Kinshasa qui abrite l’atelier sur l’harmonisation de l’avant- projet de loi relative à l’activité semencière en RDC.

Ce forum entend doter le pays d’une loi harmonisée avec celle du Comesa pour protéger l’activité agricole.

Titres du journal

  • Matadi : matinée fiscale de la DGDA
  • Pénurie de carburant dans le Nord Ubangi 

Cette émission est présentée par Nadine Fula Nsimba:

/sites/default/files/2015/07122015-p-f-eco_deconomiemontee.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner