Le MLC porte plainte contre la nomination des commissaires spéciaux

Des juges de la Cour constitutionnelle lors d’une audience le 21/07/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) a déposé, lundi 30 novembre à la Cour constitutionnelle, un recours en annulation des ordonnances présidentielles, nommant les commissaires spéciaux  de nouvelles provinces qu’il qualifie d’inconstitutionnelles.

Entre-temps, le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, répondant à une question à l’Assemblée nationale, a fixé l’opinion sur le rapport entre les commissaires spéciaux et les assemblées provinciales dans les provinces concernées.

Certains observateurs estiment que la démarche du MLC est un fait qui s’inscrit dans une procédure normale en démocratie.

Une autre opinion pense hypothétique le développement de nouvelles provinces, vu que les assemblées provinciales n’auront pas le pouvoir de censure sur les commissaires spéciaux.

-          Qu’en pensez-vous?

Invités: -Albert Paka, Directeur de cabinet adjoint du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur

            -Me Steeve Kivuata, expert en question de décentralisation.

/sites/default/files/2015/20151208-pa-plainte-mlc-commissaires-speciaux-site.mp3

Thème du mercredi 09 Décembre 2015.

 4 880 candidats dont 1020 à Kinshasa, ont passé  le concours de recrutement aux postes des structures standards de l’administration publique.

Le ministre de la fonction publique qui a lancé ce concours qui s’est déroulé il y a une semaine à Kinshasa, affirme que ce concours s’est déroulé sur l’ensemble du pays, sauf au Maniema où il y a eu un problème logistique. Selon lui ceux des candidats qui seront recrutés constitueront une banque des données d’emplois où seront puisées les demandes des différents services publics selon le besoin.

 -Quel est votre avis?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner