RDC: le PGR demande la levée de l’immunité de 3 députés de l’opposition

Des députés au cours d'une plénière à l’Assemblée nationale congolaise le 15/06/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le procureur général de la République sollicite la levée de l’immunité des députés de l’opposition Muhindo Nzangi, Fabien Mutomb et Samy Badibanga. Il veut les poursuivre pour « faux et usage de faux ». Le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, l’a annoncé au cours de la plénière de ce jeudi 10 décembre.

« En date du 21 novembre 2015, votre bureau a réceptionné un réquisitoire du procureur général de la République aux fins d’obtenir la levée de l’immunité parlementaire des honorables députés Muhindo Nzangi, Fabien Mutomb et Samy Badibanga », a-t-il révélé. 

Le président de la chambre basse du Parlement a fait savoir qu’une commission spéciale allait être mise sur pied à ce sujet.

Aubin Minaku a affirmé que par le passé le bureau de l’Assemblée nationale avait reçu des demandes de levée d’immunité.

« Nous avions reçu avant ce réquisitoire trois autres réquisitoires. Et nous avions fait comprendre au procureur général de la République que c’était suranné. Pour divers motifs, c’était des réquisitoires caducs », a fait savoir Aubin Minaku. 

Le président de l’Assemblée nationale n’a pas donné les détails des poursuites pour lesquelles le procureur général de la République demande la levée de l’immunité des trois députés.

Mais selon plusieurs députés interrogés par Radio Okapi, cette demande est consécutive à une plainte du député Yala Tutu, le remplaçant de Diomi Ndongala à l’Assemblée nationale. 

Il accuserait Muhindo Nzangi, Fabien Mutomb et Samy Badibanga, initiateurs d’une motion de défiance contre le bureau de l'Assemblée nationale, de faux en écriture. 

A (re)Lire: RDC: la pétition contre le bureau de l’Assemblée nationale a été rejetée

En clair, Yala Tutu affirme qu’il n’a pas signé cette motion alors que son nom se trouve apposé sur le document. Il soupçonne donc ses trois collègues d’avoir signé la motion en son nom.

Cette motion de défiance qui date d’octobre dernier visait les membres du bureau de l’assemblée nationale. Elle avait été rejetée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (96)
RDC (89)
Ceni (85)
Elections (78)
élection (54)
FARDC (44)
Monusco (41)
Beni (41)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (23)
Léopards (21)