RDC: baisse des prix des matières premières en 2015

Diamant de la Miba

L’émission «Echos d’économie» s’intéresse à la baisse des prix des matières premières en 2015. Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo redoute que cette tendance baissière se poursuive en 2016.

Il a toutefois assuré que le gouvernement prépare la riposte en vue de maintenir les acquis de 2015 dons la stabilité macroéconomique.

Dans un autre sujet, ce magazine parle du paiement interbancaire à Kinshasa entre la  Raw Bank, Procredit bank, FBN Bank et BCDC avec lancé par le système  Multipay, le premier service interbancaire en RDC.

Par Multipay, les clients détenteurs des cartes des quatre banques impliquées dans ce système vont  désormais effectuer des transactions dans les distributeurs et terminaux de l’une ou de l’autre à temps plein.

Le réseau interbancaire Multipay dispose de plus de 300 distributeurs de billets et 1.000 terminaux de paiement électroniques. Il est également possible d’effectuer de retraits jusqu’à 5.000 dollars dans les banques affiliées et ceci sur l’ensemble de la RDC.

Cette émission quotidienne revient sur le rejet du projet de loi portant sur la reddition de comptes pour l’exercice 2014, au Sénat.

Selon les sénateurs. Les divergences entre le texte voté à l’assemblée nationale et celui du sénat ne sont pas majeures.

Autres titres de cette émission 

  • Kinshasa : La remise de prix de l’innovation reportée à une date ultérieure
  • Goma : un magistrat face à la corruption dans son secteur
  • Matadi : bilan annuel de la Fec

Cette émission est présentée par Nadine Fula Nsimba:

/sites/default/files/2015/11122015-p-f-echos_deconomie_montee.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner