Beni: Julien Paluku paie les factures des soins pour 214 malades démunis

Julien Paluku Kahongya, gouverneur du Nord-Kivu, octobre 2008. (droits tiers)

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya a payé, vendredi 18 décembre, les factures des soins pour environ deux-cent quatorze malades démunis, en territoire de Beni, situé à plus de 350 au Nord de Goma (Nord-Kivu).

Il a honoré ces factures lors de ses visites tour à tour à l’Hôpital général de référence d’Oicha, au Centre hospitalier de Mbau et au Centre de santé de référence de Mavivi.

Dans ces structures de santé, le personnel médical venait, jeudi dernier, de lever la grève pour protester contre l’insécurité, entretenue par les présumés rebelles ADF dans la zone.

Selon Julien Paluku, il s’agit d’un geste de compassion aux populations meurtries et croit que cela permettra à ces structures de santé de s’autofinancer.

A (re) Lire: Nord-Kivu : de violents affrontements opposent les FARDC aux ADF à Eringeti

Il annonce que des mesures exceptionnelles seront prises par le gouvernement provincial du Nord Kivu en faveur du territoire de Beni pour alléger la souffrance des populations meurtries:

«Il y a beaucoup de problèmes qui se sont passés ici, il y a une misère indescriptible à la suite des guerres répétitives. C’est ainsi que les populations se sont déplacées, elles n’ont pas de moyens pour payer les factures».

Le gouverneur du Nord-Kivu a par ailleurs assuré que Beni sera déclaré comme Rusthuru «un territoire sinistré».

Selon la société civile de Beni, plus de 300 personnes ont été tuées depuis octobre 2014 dans cette partie du Nord-Kivu par les rebelles ougandais de l’ADF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner