Sud-Kivu: 2 miliciens Raïa Mutomboki tués par les FARDC

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kibati (Nord-Kivu) non loin de Kanyesheja où des accrochages sont survenus entre l'armée rwandaise et ougandaise à la frontière commune, mercredi et jeudi 12 juin 2014.

Deux miliciens ont été tués et deux autres capturés lors de la contre-offensive lancée samedi dernier par les forces armées de la RDC (FARDC) sur les positions de la milice Raïa Mutomboki  Shukuru sur l’axe Lwana-Mashere-Hombo Sud dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, a indiqué lundi 28 décembre le général Espérant Masudi, commandant des opérations Sokola 2 au Sud-Kivu.

Les FARDC ont lancé un assaut sur les positions de cette milice et réussi à récupérer sain et sauf le commandant de la 3e compagnie du 3322e Bataillon des FARDC, qui était enlevé par ces miliciens le vendredi dernier, a annoncé le général Espérant Masudi, sans autres précisions sur ce bilan du côté de l’armée.

Il a par ailleurs souligné sa détermination  à traquer les Raia Mutomboki Shukuru et d’autres groupes armés encore actifs dans ce territoire jusque dans leur  dernier retranchement.

A en croire des sources militaires, cette assaut est la réponse des FARDC à l’attaque de leurs positions le jour de Noël par ce groupe armé dans la localité de Mashere dans le territoire de Kalehe (Sud-Kivu).

Les Raïa Mutomboki Shukuru avaient, grâce à la ruse, tué un capitaine des FARDC et kidnappé un major ainsi qu'un notable. Ces miliciens avaient également emporté deux armes AK 47 appartenant à l'armée régulière, avaient renseigné plusieurs sources concordantes.

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner