Kolwezi : vive tension à la suite d’un conflit entre magistrat et services de sécurité

Des magistrats devant la primature, lors d’une marche de protestation contre leurs conditions de travail, mardi 30/09/2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une vive tension est observée depuis le début de la semaine dans la ville de Kolwezi (Lualaba) à la suite d’un conflit qui oppose les magistrats aux agents des services de sécurité.

Des témoins renseignent que ce différend a commencé après qu’un groupe d’agents de service de sécurité a tabassé un magistrat. La scène s’est produite lundi 28 décembre dernier vers 15 heures locales non loin du parquet de grande instance de Kolwezi.

Selon le magistrat tabassé, il était dans sa voiture lorsqu’un agent de service de sécurité l’a abordé. Cet agent a menacé de l’arrêter parce que sa voiture n’avait pas de plaque minéralogique et les vitres arrière du véhicule étaient teintées.

Après une vive discussion, une bagarre s’en est suivie entre les deux protagonistes.

Les collègues de l’agent de sécurité postés non loin de là seraient intervenus pour secourir leur collègue.

Les témoins indiquent que ces agents, une dizaine au total, a sévèrement tabassé le magistrat avant de le jeter au cachot.

Deux agents de la police judiciaire qui tentaient de secourir le magistrat auraient eux aussi été tabassés.

C’est grâce à l’intervention du procureur de la République de Kolwezi ainsi que du directeur de ce service de sécurité que le magistrat a été relâché.

Radio Okapi a contacté le procureur de la République de Kolwezi qui n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet.

Pour sa part, le directeur du service de sécurité mis en cause parle d’une simple altercation, tout en ajoutant que ses agents mis en cause sont au cachot et seront mis à la disposition de la justice.  
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner