Kinshasa: Luzolo Bambi et une famille se disputent l’ex-bâtiment du ministère de la Santé

Luzolo Bambi, conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (Kinshasa ce 10/03/2011).

Un immeuble situé sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa est au cœur d’un conflit qui oppose une famille et Luzolo Bambi, le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption. Madame Kapinga et son époux Francis Georges Marie, qui affirment en être propriétaires, ont été délogés par des policiers, qui occupent l’immeuble.

Madame Kapinga et son époux Francis Georges Marie affirment en être propriétaires. Ils l’auraient fait louer pendant plusieurs dizaines d’années au ministère congolais de la Santé. Au départ des services du ministère de la Santé pour l’immeuble du gouvernement, la famille a occupé le bâtiment. Mais elle indique que, depuis quelques jours, des policiers commis à la garde de Luzolo Bambi occupent l’immeuble de force.

Israël Kadiebwe, fils de madame Kapinga, raconte:

«Nous avons signé le contrat avec l’Etat congolais par le biais des ITPR [ministère des Infrastructures, travaux publics et reconstruction, NDLR]. Le ministère de la Santé était là, [comme] notre locataire. Quand on a construit le bâtiment intelligent [immeuble du Gouvernement], ils sont partis là-bas. Nous avons résilié le contrat avec les ITPR. Et nous avons amené nos histoires et on est resté là-bas.»

Siège du Ministère de la Santé Publique à Kinshasa. Radio Okapi/ John Bompengo

La même source indique avoir ensuite reçu une visite de Luzolo Bambi.

«J’ai vu un jour le conseiller spécial [du chef de l’Etat, NDLR] débarquer chez nous à 20 heures. J’ai dit: ‘’Je suis le conseiller spécial du propriétaire’’. Il me dit : ‘’Quel propriétaire ? Ce n’est pas sa maison, c’est la maison de l’Etat’’. Après deux jours, je vois des policiers de l’IPHP [chargés de la protection de hautes personnalités] venir nous [déloger] avec des armes lourdes et des jeeps. Ma femme et mes enfants ont fait deux jours sans manger, parce qu’il n’y avait pas d’entrée et de sortie», relate Israël Kadiebwe.  

Il déplore que ce délogement ait eu lieu, alors que les policiers n’ont présenté aucun document attestant que sa famille n’était pas propriétaire de l’immeuble.

La famille de madame Kapinga dit, pour sa part, disposer des documents de propriété, des décisions de justice ainsi que les preuves de paiement du loyer par l’Etat.

Israël Kadiebwe en appelle à l’intervention du président de la République.

«Je suis en train de sonner l’alarme parce qu’on se sent menacé. Ça peut entraîner la mort. Que le chef de l’Etat lui-même nous réhabilite dans nos droits», plaide-t-il.       

Une enquête en cours

Radio Okapi a contacté le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et lutte contre la corruption. L’immeuble appartient à l’Etat congolais et il est menacé de spoliation, affirme-t-il, sans autres précisions sur la procédure légale suivie pour le délogement de la famille qui en revendique la propriété.

Luzolo Bambi souligne qu’une enquête est en cours pour déterminer le vrai propriétaire de l’immeuble.

Il fait savoir que si après enquête, il s’avère que madame Kapinga est le vrai propriétaire, il n’hésiterait pas à la rétablir dans ses droits.

Un des collaborateurs de M. Luzolo ajoute qu’au moment opportun, ils brandiront toutes les preuves démontrant que cet immeuble appartient à l’Etat et non à madame Kapinga et son mari.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner