Tanganyika: plusieurs champs détruits à Kabalo après des pluies torrentielles

Scène d'inondation à Dungu en Province Orientale.

Plusieurs champs de maïs et de manioc du groupement de Mwishi dans le territoire de Kabalo ont été détruits après les pluies torrentielles qui s’y sont abattues il y a environ dix jours.

Des sources de la société civile locale ont indiqué mardi 19 janvier que ces pluies ont inondé les champs et fait écrouler  une dizaine de maisons dans une dizaine des villages se trouvant le long du fleuve Congo à Kabalo.

La plupart des habitants de ces villages sont des paysans, note un membre de la société civile de Kabalo qui redoute une pénurie des produits agricoles dans la région.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Mazembe (20)
Léopards (20)
Linafoot (20)