Nord-Kivu : Julien Paluku salue la reprise de la coopération militaire entre FARDC et Monusco

Les FARDC en patrouille mixte avec les casques bleus de la Monusco à Mbwavinya. Photo MONUC / Marie Frechon (2008).

Le gouverneur  du Nord-Kivu salue  l’accord de coopération  militaire signé entre le Gouvernement congolais et la Monusco pour la reprise des opérations dans l’Est de la RDC.

« C’est avec beaucoup de satisfaction que j’ai suivi la signature de l’accord entre la Monusco et le Gouvernement au sujet des opérations qui devraient être lancées contre les groupes armés locaux et étrangers. C’est pour nous un soulagement, parce que quand le chef de d’Etat était de passage à Beni en décembre dernier, il avait indiqué qu’il était ouvert pour que ces opérations militaires (FARDC-Monusco) reprennent. Mais, il fallait que l’on définisse le niveau d’intervention de chaque acteur sur terrain », a indiqué vendredi 29 janvier à Radio Okapi, Julien Paluku.

L’accord de coopération militaire entre la Monusco et le Gouvernement congolais pour la reprise des opérations dans l’Est de la RDC a été signé jeudi 28 janvier à Kinshasa.

«Pour toute la population, c’est avec joie que cette nouvelle a été accueillie. Et, je salue ici le pragmatisme du patron de la Monusco, Maman Sidikou, qui vient avec un nouveau souffle. Nous sommes heureux parce que la Monusco et les FARDC sont déterminées à éradiquer tous les groupes armés qui nous ont fait manquer du sommeil», a renchéri le gouverneur du Nord-Kivu.

La coopération militaire sur le terrain entre les deux forces avait été interrompue d’abord contre les rebelles hutu rwandais (FDLR) l’année dernière. La Monusco avait à l’époque accusé certains commandants militaires d’avoir commis des graves violations des droits de l’homme.

Les opérations conjointes s’étaient par la suite ralenties même contre les rebelles ADF, responsables de nombreuses exactions contre les populations civiles au Nord-Kivu.

A lire aussi : Saïd Djinnit favorable au rétablissement «rapide» de la coopération Monusco-FARDC

Dans le nouvel accord signé, les forces de la Monusco apporteront un appui  logistique et militaire aux  FARDC lors des opérations contre les groupes armés encore actifs dans cette région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner