Huit personnes atteintes de la tuberculose décédées à la prison de Mbuji-Mayi

Construction d’un centre de traitement de la tuberculose le long du fleuve Congo à coté de l’hôpital de la Rive à Kinshasa le 03/06/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Huit personnes sont décédées à la prison centrale de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), depuis le début de cette année 2016.

Selon le directeur de cette maison carcérale, Laurent Bafuafua, ces personnes mortes à la suite à la tuberculose sont la conséquence de la disette que son institution a traversée pendant un moment.

M. Bafuafua confirme que le magasin des vivres de sa prison est pour l’instant rempli de provisions, et la ration alimentaire des détenus a été augmentée.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner