L’Afrique devrait-elle se désengager de la Cour pénale internationale ?

(En avant-plan de G.à.D) Salva Kiir, président du Soudan du Sud, Joseph Kabila président de la RDC, Jakaya Kikwete président de la Tanzanie, Yoweri Museveni président de l'Ouganda, Nkosazana Dlaminini Zuma présidente de la commission de l'Union africaine et Paul Kagame président du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre 2013)

Les différents pays membres de l’Union africaine préparent une feuille de route qui doit aboutir au désengagement des pays africains de la Cour pénale internationale. C’est ce qui ressort du dernier sommet de l’organisation panafricaine tenu à Addis-Abeba le 31 janvier dernier.

Pour  le président tchadien, président en exercice de l’UA, les pays ont le sentiment que cette juridiction internationale ne s’attaque qu'à des pays africains, depuis sa  mise en place le 17 juillet 1998 par la signature du Statut de Rome.

Certains observateurs estiment au regard de la situation que traverse notre pays, et le visage que présente la justice congolaise actuellement en reforme, cette décision ne sera pas favorable pour la RDC.

Une autre opinion demande plutôt aux pays d’améliorer leurs systèmes judiciaires.

 

-Qu’en pensez-vous?

Invité : Professeur Tshibangu Kalala, juriste.

 

/sites/default/files/2016-02/20160210-pa-desengagement-des-pays-africains-de-la-cpi-site.mp3

Thème du jeudi 11 février 2016.

L’avocat général de la République Xavier Bilolo  affirmé que  «La justice n’est pas à confondre avec le droit public qui est politique. Ceci pour répondre à ceux qui fustigeaient le retard accusé par la justice dans le traitement de  la première dénonciation de détournement de fonds publics envoyée au parquet par le Conseiller spécial du Président Kabila chargé de la lutte contre la corruption, le terrorisme et le blanchiment des capitaux. IL a aussi déclaré que la justice a ouvert des enquêtes et l’instruction reste secrète; car la justice n’est pas une salle de théâtre».

-Comment commentez-vous cette actualité?

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner