RDC: l’abbé Mpundu regrette la récupération politique de la date du 16 février

Abbé José Mpundu, un des organisateurs de la marche des chrétiens du 16 février 1992.

L’abbé José Mpundu, l’un des initiateurs de la marche des chrétiens du 16 février 1992 regrette la récupération politique de cette journée à des fins « égoïstes ».

Le 16 février 1992, des chrétiens avaient marché pour réclamer la réouverture de la conférence nationale souveraine. La manifestation avait été réprimée dans le sang par le régime Mobutu.

Pour commémorer cette journée, l’Eglise catholique a annoncé à la fin de l’année dernière une nouvelle marche des chrétiens pour le 16 février 2016. Finalement, elle a renoncé à cette manifestation.

A (re) Lire: RDC: l'Église catholique annule la marche du 16 février

Des partis d’opposition qui avaient aussi appelé à manifester ce 16 février 2016 à la suite de l’Eglise catholique ont finalement appelé à une journée ville morte.

A (re)Lire: RDC: des partis de l’opposition appellent à une journée « ville morte » le 16 février

Même la majorité qui envisageait d’organiser une marche a finalement changé d’avis.

L’abbé José Mpundu regrette que cette journée du 16 février 2016 ait donné lieu à des tiraillements.

« Il est dommage que le 16 février, on se tiraille et que chacun essaie de tirer la couverture de son côté pour des intérêts égoïstes, mesquins », déplore-t-il. 

L’abbé Mpundu indique que l’initiative de la marche du 16 février 1992 n’était pas venue des hommes politiques.

« Aujourd’hui, certains groupes essaient de récupérer le 16 février pour leurs intérêts, alors que la marche du 16 février 1992, n’était pas l’initiative de l’abbé José Mpundu, ni de l’UDPS ou d’un autre parti politique de l’époque », note le prêtre.

Pour avoir pacifiquement réclamé la réouverture de la Conférence nationale souveraine en 1992, beaucoup de chrétiens et croyants ont été tués par la soldatesque du maréchal Mobutu, rappelle-t-il.

Il recommande aux Congolais de ne pas oublier ces « martyrs de la démocratie ».

Le Collectif du 16 février dont l’abbé Mpungu est membre organise ce mardi 16 février une messe, des conférences et une production théâtrale à la paroisse Notre Dame de Fatima.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (116)
Elections (81)
FARDC (53)
Police (49)
Kasaï (46)
Monusco (39)
CNSA (37)
élection (37)
Kinshasa (34)
Kananga (33)
Beni (28)
Grève (27)
Onu (25)
gouverneur (25)
Léopards (24)