Attaque d’Eringeti : la justice militaire disculpe le commandant du 312e Bataillon accusé de négligence

Les Juges militaires. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L'auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo vient d’acquitter le commandant du 312e  Bataillon des forces armées de la RDC (FARDC) dans l’enquête sur l’attaque, il y a environ trois mois,  de la localité d'Eringeti par des présumés rebelles ougandais des ADF qui avait fait 24 morts.

Les enquêteurs ont rendu publique cette décision dans un rapport transmis jeudi 18 février à l'auditeur militaire supérieur du Nord-Kivu.

Le commandant du 312e Bataillon des FARDC basées à Eringeti au Nord-Kivu, le major Ngazole Tipi dit « Ziro Ziro »,  était poursuivi par la justice militaire du Nord-Kivu pour négligence dans la protection des civils et de la localité d'Eringeti lors de cette attaque rebelle.

L’auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo reprochait à cet officier supérieur des Forces armées de la RDC de n’avoir pas suffisamment protégé les civils au cours de  de l'attaque qui a fait 24 morts.

Dans leurs conclusions, les enquêteurs ont souligné le fait que tous les témoins à charge interrogés dans le cadre de cette information judiciaire ont affirmé avoir prévenu les FARDC de l’imminence de l'attaque d'Eringeti par les ADF. Ils ont ensuite proposé aux FARDC 4 personnes pour pister et localiser les ADF cantonnés en brousse avant cette attaque d’Eringeti, renseigne ce rapport. Et selon ces témoins, les rebelles ougandais auraient été localisés mais pas attaqués. Les enquêteurs indiquent également dans leur rapport  que le major Ngazole Tipi a effectivement déployé autour  de la localité d’Eringeti des militaires avant cette attaque rebelle.   Cependant, aucun témoin n’a pu identifier les militaires à qui ils ont transmis leur message d’alerte, souligne le rapport des enquêteurs. D’où, la difficulté pour les juges d'inculper le prévenu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner