Barcelone: débat sur l’origine des minerais utilisés dans les téléphones mobiles

Salle où se tient le congrès mondial de téléphonie à la Fira de Barcelone. Crédit : Radio Okapi/Ph. Nadine Fula.

Une vingtaine de journalistes, membres d’ONG et autres chercheures spécialistes des questions d’Afrique discutent, depuis mardi 23 février à Barcelone, sur les minerais utilisés dans les téléphones mobiles.

Ces experts, réunis au Congrès mondial sur le téléphone mobile ont débattu principalement sur la problématique des minerais venus de la RDC.

Pour le professeur Antoni Castel, chercheur sur les questions d’Afrique, la partie Est de la RDC est souvent en proie aux conflits armés qui ont comme sous-bassement les minerais.

Ces matières premières sont commercialisées et utilisées dans les télécoms.

De son côté, Jordi Carvo, co-organisateur de ces débats sociaux, a estimé que les medias parlent très souvent de la RDC dans le terme péjoratif, viol, massacre, tueries et autres. Cette tendance doit changer, souhaite-t-il.

Pour Gemma Perllade, journaliste et spécialiste sur les questions d’Afrique, le congrès sur le mobile doit à tout prix faire un lien sur ce qui se passe sur les sites miniers de la RDC et d’ailleurs.

Invitée à ces débats, Mme Marta Macias, Directrice de l’agence de coopération Catalane, a souligné que son institution a depuis 2015 intégré dans son plan directeur, les questions liées aux conditions de la femme congolaise dans la partie Est, une zone à conflit.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner