Des sous-commissariats de la police ferment au Nord-Kivu

Des policiers assistant à une parade de la police le 15/02/2016 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Cinq sous-commissariats de la police du territoire de Masisi ont fermé leurs portes depuis deux semaines. Les policiers disent qu’ils ont fermé à cause de l’insécurité occasionnée par les groupes armés. Un responsable de la police sur place plaide pour un déploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette région.

-Comment analyser cette situation ?

Les débatteurs de ce soir sont :

-Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu.

-Maitre Juvénal Munubo, député national de l’opposition et cadre de l’Unc. Il est rapporteur de la sous-commission « Forces armées » de la commission « Défense et sécurité » de l’assemblée nationale.

-Emmanuel Kabengele, Coordonnateur national du Réseau pour la réforme du secteur de sécurité.
Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906678
Envoyez-nous un SMS au (+243) 810515778

Pour réécouter cette émission, veuillez cliquer sur ce lien :

/sites/default/files/2016-03/020316-a-f-dec-fermeture_postes_polices_nord_kivu-01.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Dans la même catégorie