Kinshasa: 6 morts après la pluie

Une parcelle d’habitation inondée le 08/12/2015 par l’eau de la rivière N’djili lors des fortes pluies qui se sont abattues dans la capitale Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Six personnes sont mortes à la suite de la forte pluie qui s’est abattue durant la nuit du mercredi à jeudi 3 mars matin dans la capitale congolaise.  Selon Thérèse Olenga, la porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa qui a dressé «ce bilan encore provisoire», les trois premiers cas de décès ont été enregistrés dans la commune de Ngaliema et les trois autres cas dans la commune de Mont-Ngafula.

Les victimes de la pluie à Mont-Ngafula sont des enfants dont l’âge varie entre trois et huit ans, a précisé Thérèse Olenga. D’après des sources locales, ces enfants seraient morts de suite de l’écroulement du mur de leur maison après cette pluie.

Plusieurs dégâts matériels ont par ailleurs été enregistrés dans la capitale congolaise. Certains quartiers, comme Kinsuka Pêcheur, dans la partie Ouest de la ville, ont été inondés. Les eaux des rivières Makelele et Basoko qui ont débordé à Bandal ont pénétré dans les domiciles des riverains.

(Re) lire : Kinshasa: des dégâts matériels enregistrés après une forte pluie

Thérèse Olenga indique par ailleurs que de fortes pluies sont encore annoncées par la météo. Elle invite la population à ne pas habiter des zones à hauts risques durant cette période de fortes pluies.

« Ce que nous faisons, c’est conscientiser davantage la population de ne pas pouvoir se situer dans des zones à hauts risques ; telles que des sites d’érosion ou le long des cours d’eau,» conscientise-t-elle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner