Le prix de l’essence augmente dans la ville de Bandundu

Un pompiste (en bleu rouge), approvisionnant un client en carburant dans une station service à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le litre de l’essence se vend actuellement jusqu’à 3 000 francs congolais (3,27 dollars américains) dans la ville de Bandundu (Kwilu) alors qu’il coûtait 1 500 francs congolais (1,64 dollars américains).

Cette hausse du prix de l’essence est consécutive à la décision de la Direction générale des recettes administratives et domaniales (DGRAD) qui a scellé les entrepôts de SEP/Congo suite à l’insolvabilité de l’entreprise pétrolière, selon les responsables de la régie financière.

La société pétrolière doit de plus de 10 millions de francs congolais (environ 10 000 dollars américains) des taxes à payer à la DGRAD, souligne le directeur provincial de la régie financière à Bandundu-ville.
  
Les stations-services ne peuvent plus s’approvisionner auprès de la SEP/CONGO où elles entreposent leurs produits. Ce qui a conduit à une pénurie d’essence, occasionnant une augmentation des prix. 

Au moment de publier cet article, des sources locales nous ont rapporté que les entrepôts de SEP/CONGO ont été rouverts après l’intervention du commissaire spécial du Kwilu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner