Bilan de l’exécution des 5 chantiers et de la révolution de la modernité

Jean- Marie Kassamba, président de l'UNPC section Kinshasa, le 18/12/2015 à la rédaction de Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouvernement congolais avait initié au cours de la dernière décennie  deux grands projets de développement humain. Il s’agit de «cinq chantiers de la république» et «la révolution de la modernité». Objectif : améliorer l'accès à l'éducation, à la santé, à l’emploi, à l’eau et l’électricité et aux infrastructures de base.

Certains observateurs estiment que 10 après, le taux d’exécution de cinq chantiers notamment est faible et son bilan mitigé. Une autre opinion pense plutôt que le bilan est relativement positif vu que l’exécution de ces projets s’est fait sur fond propres du gouvernement.

-Qu’en pensez-vous ?

Invité: Jean-Mari Kassamba, chargé de la visibité de 5 chantiers

/sites/default/files/2016-03/20160307-pa-evaluation-5-chantiers-site.mp3

Thème du mardi 08 mars 2016

Cinq sous-commissariats de la police du territoire de Masisi ont fermé leurs portes depuis deux semaines. Les policiers disent qu’ils ont fermé à cause de l’insécurité occasionnée par les groupes armés. Un responsable de la police sur place plaide pour un déploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette région.

Cette affaire relance le  débat sur la problématique des effectifs et de l’efficacité de la police nationale congolaise déployée dans certaines zones de l’Est de la RDC en proie à l’insécurité récurrente.

Certains observateurs estiment qu’il faut réduire les effectifs à Kinshasa pour déployer suffisamment les policiers dans des provinces où l’insécurité bat son plein.

 

-Qu’en pensez-vous ?

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner