Le G7 et Moïse Katumbi réclament «une requalification» de la composition de la Ceni

Cinq des sept leaders du G7 à l'occasion d'une conférence de presse jeudi 17 septembre 2015. Radio Okapi/Photo Mimi Engumba.

Dans un communiqué publié mercredi 9 mars à Lubumbashi, les leaders des partis membres du G7 et l’ancien gouverneur Moïse Katumbi ont remis en cause l’indépendance et l’impartialité de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Ils demandent « une requalification urgente de la composition actuelle de la Ceni et un meilleur encadrement des juridictions chargées du contentieux électoral ».

Cette déclaration fait suite aux arrêts rendus par les cours d’appel à travers le pays après la publication des listes de candidats à l’élection des gouverneurs de nouvelles provinces.

« Les présidents des partis initiateurs du G7 et l’honorable Moïse Katumbi appellent l’attention du peuple congolais sur le fait que l’instrumentalisation de la Ceni et de l’appareil judiciaire par la Majorité présidentielle ne garantit ni leur indépendance ni leur neutralité ni leur impartialité en matière électorale et ne permet pas aux candidats de leur faire confiance », indique le communiqué lu par Olivier Kamitatu.

Les cours d’appel rendent depuis mardi des arrêts sur les recours introduits par des candidats et partis politiques qui contestent les listes des candidats à l’élection des gouverneurs que la Ceni a publiées.

Les candidatures de plusieurs membres du G7 à cette élection ont été invalidées. D’autres comme celle de Christian Mwando ont été validées.

L’élection des gouverneurs de nouvelles provinces est prévue ce 26 mars.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner