Nord-Kivu: le président de l’assemblée provinciale dénonce l’enlèvement d’une dizaine de personnes

Territoire de Rutshuru au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo

Le président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizumwami, a dénoncé mercredi 23 mars l’enlèvement d’une dizaine de personnes par la milice Maï-Maï dirigée par «  Chuma Maliene Jado ». Ces personnes ont été enlevées mardi sur la route Kisharu-Nymilima à Rutshuru, avant d’être relâchées après le paiement d’une rançon.

Selon Jules Hakizumwami, les otages ont payé chacun au moins 4 000 francs congolais (environ 4 USD) avant d’être relâchés.

Le président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu déplore l’inaction des autorités provinciales face à ces cas d’enlèvement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner